Accueil

smiley : regular_smile Le droit à 100%


 sI MOI CHAT, je m'étais créé à 100%, j'aurais peut-être le droit sur moi à 100% de me laisser vivre, de me faire mourir

 

mais ce n'est pas le cas

je suis sortie du ventre d'une autre chatte, ma mère, dont je n'ai que peu de souvenirs

un jour je suis morte, mais je n'ai rien fait pour chat que de vivre pleinement jusqu'à extinction de mon énergie corporelle

depuis je continue à suivre ceux que j'ai aimés, je les aide même de mon mieux

 

la dénommée JUBI m'attendait, comme tous ceux qui ont approché Lala

c'est une grande fraternité qui ne comporte pas que des chats! Lala aime à peu près tout ce qui bouge et vit, de la plus petite herbe fine jusqu'aux immenses galaxies en passant bien entendu par les animaux et les humains. Oui chat fait une bonne tapée de créatures et créations!

 

Lala non plus n'a pas le droit de vie ou de mort sur elle, elle laisse les évènements suivre leur cours

c'est pas toujours facile

la vie n'est pas facile et la mort n'est pas un refuge

je dirai pour moi: la mort c'est un changement d'état

 

mais vif ou mort, un chat retombe toujours (ou presque) sur ses pattes!

c'est bête que les humains n'aient pas 4 pattes et une queue, c'est bien pratique une queue!

Moi j'aimais bien dormir sur la terrasse, en plein soleil, toute détendue, et puis sur les cuisses de Lala quand elle était assise, elle me caressait longuement de sa main douce et légère, elle me parlait comme à son enfant. Je pouvais rester des heures avec elle comme chat, elle immobile pour ne pas me déranger, sauf sa main chaude qui calmait, rassurait. Chat c'était quand on était seules toutes les deux et que personne nous voyait.

 

Moi je sais que j'attends Lala quand ce sera son tour de passer outre, et je sais qu'elle s'attend à moi.

mardi 25 octobre 2016 à 01h31 par SMINE dans Philosophie | # | 4 commentaires

smiley : regular_smile Royaume


 Au royaume des borgnes, les aveugles n'y voient pas

jeudi 20 octobre 2016 à 01h07 par SMINE dans Philosophie | # | 2 commentaires

smiley : regular_smile Dégringoler


Moi SMINE, chat d'Honneur, je m'y connais en dégringolades, et je retombe (je retombais) toujours sur mes pattes comme dit le dicton de tout chat qui n'est pas faible et malade!

MAIS!

Une nuit j'ai grimpé tout en haut d'un peuplier, et le Grand Manitou sait combien les peupliers (qui ne peuvent pas plier parce qu'ils ne sont pas des roseaux) peuvent être hauts, ou alors c'était un tremble...

C'était du temps heureux où on vivait dans une autre maison, elle avait pour beau nom "Pique assiette", c'est pas rigolo et flûté chat pour une auberge gastronomique?

Pique Assiette, c'était le temps du bonheur, j'étais encore jeune et alerte, et Lala m'aimait bien!  Et je crois que Lala je l'aimais bien aussi, c'était  une une vraie brave femme, j'aurais pu la nommer Humaine d'Honneur, vous savez!

 

Lala n'était pas là, son temps de grâce était presque révolu, toujours est-il qu'une nuit, j'ai grimpé tout en haut de ce peuplier encore feuillu, dont les branches tremblaient, mais pas aussi fort que moi! j'avais la frousse c'était le temps des chasseurs et je ne voulais pas être pris pour la proie. Lorsque je me suis vue sur l'arbre perchée (j'ai plutôt vu que le sol était tout en bas, très bas et je ne savais plus ni pourquoi j'étais montée si haut, ni comment redescendre sans louper un appui), je me suis mise à miauler, des nuits, des jours entiers, pour alerter, telle une sentinelle inutile et affamée.

Enfin une échelle de pompier a permis mon retour, efflanquée, parmi les miens. Non un chat ne retombe pas toujours sur ses pattes! Surtout s'il ne veut pas sauter.

Bon, à part cette fois là, je m'y connais en dégringolades qui finissent bien.

 

Eh bien DJM, après sa chimio, il pète des flammes un jour, parfois deux, et puis ensuite, c'est la dégringolade, il est de plus en plus fatigué et faible, c'est parce que la chimio l'anémie.

FLEURDATLAS, elle fait son possible pour le seconder, pour le chouchouter, mais le taux d"hémoglobine chute alors DJM, c'est pas un chat, il retombe pas sur ses pattes de toutes façons.

 

En parlant de pattes, l'orteil de FLEURDATLAS va mieux, mais si chat continue, elle sera loin de pouvoir égaler KATZIE!

Bien entendu, elle se rappelle des exploits de Patrick Dupont pour retrouver sa forme et sa constitution, mais le rappel mémorial vaut-il les actes pour se réhabiliter?

Elle est endurante ce petit bout d'humaine, c'est vrai, mais là, je la trouve un peu pâlotte!

 

SMINE sur le tas

envoyée spéciale

mardi 18 octobre 2016 à 15h04 par SMINE dans journal | # | 4 commentaires

smiley : regular_smile Lettre ouverte de Fleurdatlas confiée à SMINE


 

Chers amis de KarmaOs,

voilà à peu près comment je vis ce temps très prenant

 

Mon rôle d'aidante

 

Je vis 24h/24 avec mon mari. Le jour, tôt levée, je l'aide à sa toilette qui dure très longtemps. Je l'aide, je ne fais jamais rien à sa place. Tout au long du jour, je veille à ce qu'il boive suffisemment, à ce qu'il prenne tous ses médicaments et ses compléments alimentaires au bon moment (la liste est longue et les prises sont presque toutes les heures), Je le motive pour manger, je le conseille dans ce qu'il peut ou non choisir d'ingérer. Je le motive pour aller promener à petits pas. Je m'occupe entièrement de notre lessive (en été, je la faisais à la main, à présent je la fais à la machine dès qu'il y a un rayon de soleil, pour être sûre de pouvoir l'étendre et la faire sécher avant le crépuscule où l'humidité retombe). 

Je fais les courses en pharmacie, en magasin bio, en supermarché, je prépare les matériaux quotidiens pour les pansements et le changement des poches de néfrostomie, j'accompagne mon mari à ses chimio et à tous ses rendez-vous et examens médicaux, je sers de standardiste pour les coups de téléphone qui lui sont destinés et de secrétaire pour les rendez-vous à prendre, les taxis à commander, le courrier et les démarches à gérer. Je suis l'aidante et la personne de confiance de mon mari.

 

Mes problèmes persos

 

Chaque nuit ou bien je subis ses très forts ronflements, ou bien je m'écrase les tympans avec mon casque de chantier anti-bruit -36 db. Ce n'est guère reposant, guère confortable, en fait, mes nuits ne me reposent pas.

Il faut comprendre que la maladie de mon mari n'a pas fait cesser ou améliorer mes maladies propres, ce n'est pas parce que je m'occupe de lui, et je remplis ma tâche au mieux, que je suis pour autant guérie de mes propres affections.

D'habitude, mon été transhumant me permet d'être au soleil, de vivre au grand air, de dépenser sainement et sportivement mon énergie, de me ressourcer (en trappeur) avec mes petits-enfants. Cela n'a pas été possible cette année! Pire, les séjours hospitaliers, et les séjours d'intérieur me tiennent éloignée de la lumière naturelle qui est indispensable à ma vie.

 

 

La fatigue, la tristesse

 

Je commence à ressentir de la fatigue, intellectuelle d'abord, je n'ai plus guère envie de créer, ni de réfléchir, aller sur le web est non pas impossible, mais difficile. Je ne joue plus d'instruments, je ne chante plus.

Faiblesse physique ensuite, j'ai tenté de m'inscrire à un club de randonnées, mais je me suis blessée (à la maison, pas en rando) au pied, et n'ai pu y aller qu'une fois. Je ne fais plus de danse. Je deviens fragile, je me fais mal, je me blesse, je me fracture, j'ai du mal à rester en bonne forme, à conserver un entrainement musculaire suffisant et à entreprendre de réelles rééducations motrices. Certains longs trajets m'épuisent. Notre régime alimentaire n'est plus le même : sauf pour les rares jours de pique-nique (si le temps s'y prête à midi), je ne fais plus la cuisine, aussi bons soient les repas réalisés avec beaucoup de délicatesse et d'amour, les cuissons, les assaisonnements sont différents, ce qui nous cause certains dérangements intestinaux.

Tristesse psycho-affective: je suis loin de ma mère dont je prenais soin depuis 5 ans, je ne peux plus m'occuper de mes petits-enfants pendant les vacances scolaires. 

 

 

La satisfaction

 

Ma satisfaction malgré toutes ces difficultés et ces durs constats, c'est d'être entourée d'une bonne équipe médicale, d'être accueillie parmi les miens, même si cela comporte toute une batterie de problèmes de cohabitation et de lâcher-prise, et de constater que mon mari supporte plutôt bien toutes ses épreuves grâce à notre accompagnement.

 

Donc, nous gardons le moral, envers et contre tout!

 

 

Être suivis par des amis, des parents, sur place comme par médias interposés, nous soutient aussi.

 

 

Les remerciements

 

Nous en profitons pour remercier tous ces amis du web qui nous soutiennent.

Il nous est encore moins possible qu'auparavent de nous disperser sur la toile, et c'est pourquoi nous conservons notre port d'attache originel: KarmaOs.

 

 

La porte-parole loguée

 

 

Nous confions cette missive à SMINE, qui, elle, est loguée sur l'ordi que nous pouvons utiliser, c'est pourquoi elle demeure notre porte-parole privilégiée.

 

Merci.

 

A plus tard.

 

FLEURDATLAS

 

(cette lettre sera recopiée sur unepassante lorsque Fleurdatlas pourra se loguer en tant que telle)

 

 

PS: OUI KLODD sérieusement! je fais attention à demeurer le mieux possible, pour que DJM ne soit pas sans moi!!!

dimanche 16 octobre 2016 à 01h28 par SMINE dans journal | # | 5 commentaires

smiley : regular_smile Il était une chimio


J'ai accompagné DJM pour sa première chimio il y a quelques jours

 

d'abord il avait fallu sauver les deux reins de DJM, chat n'a pas été facile cette histoire là, c'est une histoire chelou et tordue

bon, enfin, les échographies et les scanners et les IRM c'est pas fait pour les chiens (je sais pas pourquoi on parle des chiens dans ce cas là)

et les chirurgiens, ils connaissent leur métier, du moins dans ce quadripode!

 

donc après deux interventions chirurgicales rondement menées, le programme a pris seulement 8 jours de retard pour la chimio

c'est incroyable, ils ont des tas d'emmerdes DJM et FLEURDATLAS, mais ils sont bénis des dieux!

 

Donc, il y a quelques jours, ils sont allés dans l'aile 4 qui est réservée à l'oncologie. On a pesé DJM, le pauvre, il fait plus que 68kg, il n'est pas en surcharge pondérale vu sa taille!

L'oncologue lui a expliqué ce qui allait se passer, et l'infirmière est venue pour l'installer dans une chambre avec TV, coin toilette, très semblable à celles du service chirurgie (mais ça schlinguait moins les égouts, peut-être parce que le beau temps était revenu).

Puis elle a pris la tension, la température, et elle a piqué dans la PAC qui lui a été implantée fin août.

Dans les perfs, Il y avait un produit pour empécher les nausées, c'est le premier qui lui a été perfusé, puis longuement deux produits (ceux de la chimio), et enfin du sérum bio pour laver la PAC en fin de perfusion.

Pendant tout ce temps, DJM était allongé, il pouvait un peu somnoler, ou regarder la télé, FLEURDATLAS avait mis Eurosport, il y avait une compète de motos sur un grand circuit, l'épreuve comptait pour le championnat du monde moto3.

 

Brad Binder! il est beau ce mec!

Les prises de vues par caméras embarquées étaient superbes tout le long de l'épreuve, un régal pour les yeux!

et du suspens à revendre

DJM et FLEURDATLAS ils t'ont gobé chat de tout leurs yeux!

 

Et puis c'était l'heure de la collation: du chocolat chaud avec des viennoiseries, parce qu'à l'Institut, si la soupe est pas si "top" que celle de CHIEF1, par contre les collations, c'est tout bon!

 

Après ça, l'infirmière a libéré DJM et ils ont pu quitter l'aile 4.

 

Depuis je peux vous dire que DJM mange avec appétit, et que s'il est souvent assoupi et fatigué, il retrouve de la vigueur lorsqu'il marche (avec une canne).

Et moi, je les suis comme leur ombre dans ces aventures.

 

Tiens, je peux vous dire que dimanche aprem, ils ont fait leur première fête! DJM a pu sortir deux heures pour écouter une harmonie sur la place de la mairie d'un village voisin de l'Institut.

 

 

Si j'ai du nouveau, je le donnerai.

 

Salutations à tous!

 

lundi 03 octobre 2016 à 00h02 par SMINE dans Santé | # | 5 commentaires
Précédent : Trève de scalpels!
 
Hébergé par karmaos.com